Pourquoi passer au désherbeur thermique ?

Vous n’aimez pas les mauvaises herbes ? Cela se comprend. Peu de jardiniers apprécient les voir pousser au milieu de leur travail. Mais voilà, elles sont là et il faut bien trouver une solution pour s’en débarrasser au risque de se voir envahir par les mauvaises herbes. Pour cela il existe plusieurs solutions. La première est celle que tout le monde connaît : les pesticides. Une méthode qui, comme son nom l’indique, consiste à envoyer des produits chimiques dans son jardin pour détruire les mauvaises herbes. À l’heure où les jardiniers se découvrent ou redécouvrent une fibre écologique, ce procédé fait plutôt mauvais genre. C’est pourquoi il existe le desherbeur thermique.

 

Le desherbeur thermique, comment ça marche ?

 

Sachez d’abord qu’il en existe deux sortes : le desherbeur electrique et le désherbeur thermique à gaz. Dans un cas comme dans l’autre, son utilisation est très simple : votre désherbeur va produire une intense chaleur, qui produira un choc thermique lorsque vous l’approcherez des végétaux indésirables pendant une à deux secondes. Le dehserbeur thermique va détruire les cellules des plantes à éliminer. Ces dernières vont donc se dessécher et mourir sur place en quelques jours.

 

En général, un seul passage suffit pour tuer la plante. Certaines, plus robustes comme le chiendent, nécessitent deux passages. Attendez une dizaine de jours et renouvelez l’opération pour une efficacité maximale. Équipé de votre désherbeur electrique, il vous faudra également bien insister sur les plantes rampantes, notamment le lierre et les plantes à racines profondes.

 

Les avantages et inconvénients du desherbeur electrique

 

Les désherbeurs thermiques présentent l’avantage indéniable de bannir les produits chimiques de votre jardin. Ainsi, vous êtes sûr de ne produire que des fruits et légumes sains, sans trace de désherbant. Les maraîchers bio utilisent, dans leur grande majorité, un desherbeur thermique professionnel.

 

Contrairement aux pesticides, il s’utilise par tous les temps. Qu’il fasse soleil, qu’il pleuve ou qu’il vente, son efficacité ne variera pas. Seule votre motivation pourra fluctuer en fonction des conditions météorologiques...

 

Autre point fort, il vous permet de vous débarrasser des mauvaises herbes sans avoir à vous baisser. Ce qui n’est pas négligeable pour les personnes qui ont des problèmes de dos ou celles qui souhaitent se préserver pour la cueillette des légumes.


Côté inconvénients, sachez qu’un desherbeur thermique a un coût : à partir d’une cinquantaine d’euros pour les désherbeur au gaz, jusqu’à 90 euros environ. Il faudra compter près de 90 euros également pour un desherbeur électrique. Sachez enfin que son utilisation peut être réglementée dans les régions souffrant de sécheresse et où il est interdit de faire du feu.